jeudi 25 février 2016

Le temps d'un très grand weekend !


Voilà, aujourd'hui commence le challenge LE TEMPS D'UN TRES GRAND WEEKEND, organisé par Céline J. , avec laquelle je participe à celui-ci en binôme. Je vous renvoie vers son blog pour les détails généraux de ce challenge, qui s'étend d'aujourd'hui 20h30 (et non pas dès le matin, comme j'étais bien partie ^^), jusqu'à lundi.

Voici les consignes que nous avons choisies :

~ Niveau de lecture ~
Lecteur confirmé : entre 251 et 450 pages

~ Consignes ~
- lire 20 ou 50 pages par jour
- lire un livre de votre genre préféré : ce sera une romance
- lire un livre dans votre PAL depuis plus de 4 mois

~ Le SWAP ~
Un petit colis accompagnera le tout, qui sera envoyé entre aujourd'hui et le 29, qui comportera : 
- 1 grand format ou 2 livres de poche
- 1 marque-page ou 1 surprise
- 1 gourmandise

Ce que je compte lire : 

- Beautiful disaster, tome 1 (Jamie McGuire) - 441 pages, qui est une romance et qui est dans ma PAL depuis bien un an si ce n'est plus.
- et un bout, plus ou moins important, mais au moins pour arriver à 450 ^^ du tome 2 de Level 26 (M. Zuiker), qui est aussi dans ma PAL depuis un sacré moment !


Déroulé de mon weekend :

~ Jeudi 25 février 2016 :
20h30 : Début du challenge !
20h50 : je commence quelques pages de Beautiful Disaster (J. McGuire), en ebook. Je ne suis pas particulièrement enthousiasmée par l'idée de cette lecture, mais c'est l'occasion de le lire et puis je serai peut-être agréablement surprise ! Après tout, il a eu dans l'ensemble de bons avis.
vers 23h : après quelques pauses "Envoyé spécial" qui ont entrecoupé ma lecture, je termine à 27% du livre lu. J'ai du coup malheureusement dépasser la consigne des 50 pages par jour, puisque le tout ramené au nombre de pages de l'édition poche, ça nous fait 119 pages... J'aurais dû opter pour un livre papier pour m'y retrouver !
Ces premières pages m'ont bien accrochée en tout cas. En effet, malgré le tout début qui partait mal avec des personnages dont je pensais qu'ils allaient m'énerver, je sympathise de plus en plus avec Abby et Travis et j'ai hâte de voir comment leur relation (et/ou leurs relations respectives ?) va évoluer.


~ Vendredi 26 février 2016 :
Pour aujourd'hui, à part un déjeuner entre collègues à midi, rien de prévu pour le moment. La journée va sûrement se remplir (j'espère), mais je pense avoir largement le temps de lire.

Le matin ça a été juste un tour à la Poste. Un peu de lecture en retrant, puis comme prévu, un bon japonais à midi . Un peu de coloriage à deux ensuite, avant une escapade à Furet du Nord pour vendre 3 livres d'occasion. Avec le bon d'achat ainsi récupéré et la générosité de mon homme, j'ai pu acheter Room (Emma Donoghue) et le tome 3 d'Outlander ! De mon côté je me suis pris Qu'il est bon d'être mauvais, issu du blog d'un odieux connard, que j'aimais beaucoup parcourir.
Après un dernier saut chez Devred pour monsieur et Camaieu pour moi (où j'ai trouvé cette mignonnette petite robe ci-contre, au passage, même si ça n'a rien à voir avec la lecture ^^).
Koh Lanta pour le soir puis deux chapitre de Beautiful Disaster, ce qui me fait arriver à 54 % de l'ebook au total, soit 282 pages (+163 pages). J'aime vraiment beaucoup ! Je pense que je vais l'acheter en livre papier et que je prendrai la suite !


~ Samedi 27 février 2016 :
11h10 : Comme je lis trop de pages dans Beautiful Disaster, j'ai lu 50 pages tout rond du livre N'y a-t-il pas d'amour heureux ? (G. Corneau), pour répondre d'une certaine manière à cette consigne.

Puis, coup de folie, on a pris la voiture et le chien sous le bras et on est parti en escapade vers Etretat et Honfleur. Sans bagage parce que ça devait être pour la journée, donc pas de lecture ce jour ! J'ai quand même pris le temps d'attraper mon colis de SWAP qui était arrivé dans la boîte aux lettres avant de partir et j'ai donc eu la chance de le déballer le soir, après une belle balade sur les falaises.








Voilà, j'ai été plus que gâtée, avec en plus des suppléments pour mon anniversaire. Encore un énorme merci !! Je suis ultra contente de ce premier SWAP et j'espère que mon colis fera aussi plaisir à ma binomette !

~ Dimanche 28 février 2016 :
Nous sommes restés en Normandie jusqu'à dans l'après-midi. Puis il a fallu faire la route pour rentrer (tristement) chez nous. Bien fatiguée de tout ça, je n'ai pas lu en rentrant. Un peu de télé et dodo.





~ Lundi 29 février 2016 :
Retour au bureau...
14h30 : Terminer ce challenge avec succès s'annonce difficile ! Mais... :
- j'ai lu 300 pages de Beautiful disaster, donc je suis dans les clous ;
- C'est un livre qui est dans ma PAL depuis plus de 4 mois (hop, deux en un...) ;
- samedi matin j'ai lu 50 pages tout rond de N'y a-t-il pas d'amour heureux.
Donc en trichant un peu comme ça, on peut dire qu'il est réussi. Je m'attendais quand même à faire mieux, en lisant au moins deux livres... Peut-être que je finirai Beautiful disaster ce soir, mais ce n'est pas gagné parce que des courses m'attendent en sortant du boulot, puis ce sera soit danse soit Top Chef si la flemme est trop grande... Mais je ne baisse pas encore les bras !
23h30 : Heure de se coucher. J'ai quand même réussi à finir Beautiful Disaster ! Soit 441 pages lues pour celui-ci + 50 de N'y a-t-il pas d'amour heureux = 491 pages dans le weekend. Score pas énorme, mais avec l'escapade imprévue c'est déjà pas si mal !

Je suis très heureuse d'avoir participé à ce challenge et cela motive pour participer à d'autres par la suite ! 

vendredi 12 février 2016

Les Haut-Conteurs, tomes 1 et 2, Olivier Peru et Patrick McSpare


Présentation du tome 1 :

1190, Tewkesburry, royaume d'Angleterre. A treize ans, Roland ne rêve que de voyages, de chevalerie et d'aventures. Seulement ses parents ont besoin de lui pour tenir l'auberge familiale. Il ne connait le monde que par les gens de passage, et son meilleur ami, l'ennui, semble bien décidé à lui gâcher son existence.

La venue d'un Haut-Conteur au village va tout changer. Le prestigieux chasseur d'histoires et d'énigmes enquête sur les mystères de la forêt de Dean et sur les goules qui s'y cachent. Il ne craint pas les croque-cadavres et s'enfonce seul dans les ténèbres, nuit après nuit... mais un matin, il ne revient pas.

L'histoire a-t-elle mangé celui qui aurait dû la raconter ? C'est ce que va tâcher de découvrir Roland... et peut-être deviendra-t-il lui-même Haut-Conteur ?


Présentation du tome 2 :

Paris, hiver 1190.
Débarqués au coeur de la plus grande ville du Monde connu, le jeune Roland, Mathilde, Ruppert et Salim poursuivent un double but: retrouver William le Ténébreux, l'ami disparu, et découvrir les secrets de Vlad, le maître vampire. Ce démon est-il réellement mort dans les forêts anglaises, ou attend-il son heure pour frapper encore ? Pire encore, un traître se cache-t-il parmi les quatre aventuriers, comme tout semble l'indiquer ? Happés par le tumulte populaire de la Fête des Fous, Roland et ses compagnons vont croiser nombre d'individus pittoresques.
Cérémonies noires, complot royal, créatures infernales, prophéties du Livre des Peurs, tous les ingrédients d'un mélange fatal sont réunis pour sceller le sort de nos héros. Pourtant, ils sont des Haut-Conteurs et ne reculeront pas, jusqu'à vaincre ou périr. Roland « Coeur de Lion » en tête. Le Mal rôde, la mort avance masquée. C'est la fête des ombres, c'est la fête des fous !

Mon avis :

Je ne suis généralement pas très fan des histoires de vampires et je pense que c'est mon homme qui avait acheté ces deux tomes lors d'un de nos passage à la librairie à Orléans. En recherche d'autre chose, je me suis quand même lancée dans cette lecture.
J'ai plutôt bien aimé les personnages, notamment Roland qui découvre le monde des Haut-Conteurs et ses secrets. Il y a quelques facilités le concernant, comme par exemple le fait qu'il parvienne à se battre avec talent alors qu'il était jusque là garçon de taverne et n'avait jamais bougé de chez lui. Mais bon, ça reste de la littérature classée jeunesse, alors ça n'est pas si dérangeant. 
Mathilde m'a paru un peu plus énervante, à donner des surnoms à son comparse à chaque événement. Rien de bien méchant cependant.
On suit la petite troupe dans leur aventure, qui comporte de nombreux rebondissement. On ne s'ennuie pas pendant cette lecture. Sur son contenu, ce n'est pas mal. Après, je l'ai dit, ce genre d'univers ne me parle pas forcément toujours beaucoup. Je n'ai pas été complètement transportée du coup, mais je ne me suis pas ennuyée pour autant.
Maintenant que j'ai commencé cette saga, j'achèterai la suite pour continuer et savoir ce qui arrivera aux personnages. Mais cela attendra que je tombe dessus un peu par hasard, je ne pense pas chercher après expressément.

lundi 1 février 2016

Je me suis inscrite à Audible

Voilà une nouvelle façon de "lire" que je découvre depuis environ un mois maintenant : le livre-audio. Et quel plaisir ! J'adore : cela me permet d'avancer mes lectures durant les moments où je n'aurais normalement pas le temps de lire, comme en marchant dans la rue ou en faisant mon repassage par exemple. 
De plus, ça marche totalement avec moi, je suis complètement immergée. 
J'ai essayé d'abord avec 22/11/63 de Stephen King, que j'ai en grand format et qui est bien trop gros pour que je le promène partout. Et avec mon deuxième crédit (j'y viens), j'ai téléchargé Les enfants de la liberté, de Marc Lévy, que j'avais commencé en e-book mais que je n'avais pas eu l'occasion de continuer. 

Je me suis donc abonnée à l'application : pour 9.90 par mois, j'ai droit à un livre par mois. Ce n'est pas beaucoup en soi mais cela me suffit, étant donné que lorsque je peux lire, je privilégie la lecture en tant que telle plutôt que l'écoute. Donc un livre audio me suffit pour faire le mois. 
Pour info de durée, Les enfants de la liberté doit durer environ 9h et le 22/11/63 près de 36h. Alors... il y a de quoi faire.

J'adopte totalement cette nouvelle façon de découvrir les livres. 
Et vous ? Avez-vous déjà testé ? Qu'en pensez-vous ? Cela vous tente-t-il ?