jeudi 30 avril 2015

Bilan d'Avril

Lectures : 

  • Mr Mercedes, Stephen KING
  • De la note au cerveau, Daniel LEVITIN
  • Intrusion, Elena SENDER
  • L'empreinte sanglante, collectif
  • La carte du temps, Félix J. PALMA
  • Ma mère, mon bourreau, Julie GREGORY
  • L'évangile selon Pilate, Eric-Emmanuel SCHMITT
Achats : 
  • Le Royaume, t.5 : Les armes de maître Marcel, Benoît FEROUMONT
  • Ceux qui sauront, Pierre BORDAGE

mercredi 29 avril 2015

L'évangile selon Pilate - Eric-Emmanuel Schmitt





TITRE : L'évangile selon Pilate
AUTEUR : Eric-Emmanuel SCHMITT
EDITION : Le Livre de Poche
PAGES : 241







Présentation :

Première partie : Dans le jardin des oliviers, un homme attend que les soldats viennent l'arrêter pour le conduire au supplice. Quelle puissance surnaturelle a fait de lui, fils de menuisier, un agitateur, un faiseur de miracles prêchant l'amour et le pardon ? Deuxième partie: Trois jours plus tard, au matin de la Pâque, Pilate dirige la plus extravagante des enquêtes policières. Un cadavre a disparu et est réapparu vivant ! Y a-t-il un mystère Jésus ou simplement une affaire Jésus ? A mesure que Sherlock Pilate avance dans son enquête, le doute s'insinue dans son esprit. Et avec le doute, l'idée de foi.

Mon avis :

Comme Eric-Emmanuel Schmitt est un auteur que j'apprécie beaucoup, j'ai la plupart de ses écrits, que ce soit sur ma liseuse ou en version papier.
J'ai commencé celui-ci comme j'étais à la recherche d'une lecture courte pour finir le mois et donner un coup de fouet à ma PAL que je souhaite faire descendre, pour l'instant en vain. Et comme Monsieur cherchait à lire celui-ci, je me suis dit que j'allais voir ce que ça donnait.

Durant la première partie, on a l'histoire du point de vue de Yéchoua, qui découvre les bienfaits dont il est capable, jusqu'au moment de sa crucifixion.
Puis, on passe ensuite du point de vue de Pilate, qui recherche activement le corps de celui qu'il a condamné et qui n'est plus dans son tombeau.

J'ai bien aimé cette façon dont cet évangile était présenté. Je ne suis pas très religieuse mais j'ai été dans un collège et lycée privés, si bien que, en plus d'une curiosité personnelle, j'ai quelques notions sur l'histoire de la Bible, qui ressortent forcément dans ce roman. Mais je pense que même sans cela, c'est tout à fait accessible et peut se lire comme une sorte d'enquête menée par Pilate, avec un peu de "surnaturel" dans le lot, et des messages intéressants sur ce que peut être la foi.

J'ai enfin apprécié la deuxième partie du livre, "Histoire d'un roman volé" dans laquelle l'auteur prends la parole, sur ses intentions, ses ressentis, ses mésaventures quant à ce roman.

Encore une fois, je ne suis donc pas déçue par l'auteur. Et j'enchaîne avec une nouvelle lecture rapide pour continuer mon combat contre ma PALSI (Pile à Lire Sauvage et Indomptable)....

jeudi 23 avril 2015

La Carte du Temps - Félix J. PALMA



TITRE : La Carte du Temps
AUTEUR : Félix J. PALMA
EDITION : Pocket
NOMBRE DE PAGES : 730









Présentation :

A Londres, en 1896, l’agence de voyages dans le temps Murray propose au public « las de voyager dans l’espace » de voyager « dans la quatrième dimension », précisément en l’an 2000. L’écrivain H G Wells, auteur de La Machine à remonter le temps, doute pourtant de la réalité d’un tel voyage, car il pense qu’on ne peut pas changer le passé. Andrew Harrington, jeune homme de bonne famille éperdument amoureux de Marie Kelly, la dernière prostituée assassinée par le sinistre Jack l’Eventreur, voit là une façon d’éviter ce crime odieux et se lance dans l’aventure, tandis que la jeune Claire se rêve un avenir passionné et échange de son côté une correspondance avec Derek, un homme du XXe siècle...

Mon avis :

J'ai adoré cette lecture ! Comme il l'est dit dans le résumé, on commence en 1896, en suivant Andrew qui va tomber amoureux d'une prostitué, Marie Kelly. Malheureusement, celle-ci est victime de Jack L'Eventreur. Alors quand le cousin d'Andrew lui annonce que les voyages dans le temps sont possibles, comme l'avait écrit H.G. Wells dans un de ses romans, l'occasion est trop bonne pour être ratée ! 
Cela nous embarque dans une aventure divisée en plusieurs parties, avec plusieurs personnages mais qui se recoupent tous. Chaque fois, le voyage dans le temp, l'entreprise Murray, l'invention de Wells, sont au coeur des attentes. L'amour n'est jamais une raison très loin non plus.
Mais ces voyages sont-ils vraiment possibles ? Et surtout quelles conséquences peuvent en découler ?

J'ai été captivée par l'intrigue, j'ai beaucoup aimé les personnages, l'époque victorienne. Et j'ai littéralement adoré l'écriture de l'auteur. Quel plaisir de voir s'écouler toutes ces pages avec une vraie délectation. Je n'ai rien vu passer. Les ficelles de l'histoire sont en plus très bien menées, les petites pointes du narrateur sont très appréciables, jusqu'à la fin qui a été dans la même veine, m'approchant du coup de coeur !

Il est indiqué sur Livraddict qu'il s'agit d'un tome 1. J'ai hâte de connaître le deuxième volet quand il sortira, voire de découvrir d'autres romans de l'auteur dont je retiendrai le nom à coup sûr après ce premier essai.

mercredi 15 avril 2015

L'empreinte sanglante - collectif


Présentation :

Des grands noms du thriller français contemporain se réunissent au Fleuve Noir et livrent un recueil de sept nouvelles inédites à glacer le sang... L'Empreinte sanglante d'un pied nu, la suivre au long d'une rue... Tel est le point de départ des sept nouvelles inédites de ce recueil. Huit auteurs de renom du thriller français contemporain se sont amusés à suivre les règles d'un petit jeu d'écriture : donner corps à une idée en devenir depuis presque un siècle et demi, posée par l'un des pères de la littérature américaine, dans un texte au nombre de signes limité. Pour, à l'unisson, entraîner les lecteurs sur les traces de L'Empreinte sanglante en donnant plusieurs versions des faits et autres pistes à suivre, qui révéleront à l'occasion autant de reflets de leurs univers respectifs... Nathaniel Hawthorne, à qui l'on doit le sujet de la nouvelle, est né en 1804 et mort en 1864. Il est l'un des pères de la littérature américaine aux côtés d'Henry James, Wilky Collins, Poe ou encore Whitman. On lui doit notamment la célèbre Lettre Ecarlate. Il avait consigné la citation de L'Empreinte Sanglante dans Idées et germes de nouvelles, un ensemble de sujets qu'il n'aura pas eu le temps ou le goût d'écrire lui-même. Ces Idées et germes de nouvelles ont été traduits par Valéry Larbaud et publiés il y a 30 ans chez Fata Morgana. Raphaël Cardetti, Maxime Chattam, Olivier Descosse, Karine Giebel, Eric Giacometti, Jacques Ravenne, Laurent Scalèse et Franck Thilliez.

Mon avis :

Le principe de ce livre ? Demander à huit maîtres du thriller français d'écrire une nouvelle commençant par les mots suivants : "L'empreinte sanglante d'un pied nu, la suivre au long d'une rue."

Raphael CARDETTI, Ma plus belle histoire d'amour : Première nouvelle du recueil qui met bien en bouche. Le début m'a rendue un peu sceptique mais rapidement, comprenant la situation, mon avis a basculé incontestablement dans le positif. Belle découverte de cet auteur que je ne connaissais pas.

Maxime CHATTAM, Le fracas de la viande chaude : On plonge dans la tête d'un tueur en série. Là encore, psychologie à 100% et j'adore ! Un petit côté déjà vu (mais je ne peux pas vous dire dans quelles circonstances, cela vous spoilerait) mais ça n'est pas très dérangeant.

Olivier DESCOSSE, Le raid : Un détour sportif pour une aventure dans une jungle plutôt sanglante. Un petit détail pouvant se rapprocher d'une actualité proche. Une fin peut-être un peu rapide mais c'est le jeu des nouvelles et ça n'a pas diminuer mon plaisir.

Eric GIACOMETTI et Jacques RAVENNE, Délocalisation : C'est l'occasion d'aborder le monde de l'entreprise, dans le cadre d'une négociation qui tourne mal. Le sujet m'a moins intéressée que les autres nouvelles.

Karine GIEBEL, J'aime votre peur : Je vous renvoie à mon avis sur "Maîtres du jeu" dans lequel cette nouvelle apparaissait déjà.

Laurent SCALESE, Dernier contrat : Celle-ci aussi m'a un peu moins conquise. Mais ça peut venir de moi, qui suis plus tueur en série psychopate... (non non, n'ayez pas peur).

Franck THILLIEZ, Ouroboros : Mon chouchou, l'auteur pour lequel j'ai acheté ce recueil, pour tout dire. Encore une fois, nullement déçue ! Belle originalité pour cette dernière nouvelle. Fantastique, folie, autre paramètre ? C'est le genre de situation indécise que j'apprécie quasiment chaque fois.

Pour résumer, c'est un recueil vraiment réussi, qui montre la richesse à laquelle peuvent mener les talents d'auteurs de thriller, la largesse de leur folie et la noirceur dans toute sa splendeur et sa diversité.

lundi 13 avril 2015

Quelques achats hors livres (ou presque)

J'ai à côté de chez moi deux petites boutiques du genre que j'Adore, avec plein de choses de déco, de pratique, des trucs très sympa dans la lignée de la marque Derrière la Porte par exemple, si vous voyez. Je vais donc y faire un tour assez régulièrement, et ça a été le cas ce weekend. Résultat : trois petits achats que voici :


Nous avons donc : 
- Un gommage parfum "cerise noire"
- Une bougie "rhum ananas"
- Un marque-page en bois, "cochon"
    

Pour le marque-page, pas de détails particuliers : vous conviendrez comme moi qu'il a une bonne tête ce cochon ^^.
La bougie, de chez Comptoir de Famille sent super bon. Il y en avait d'autres (fruits rouges, verveine, etc.), mais l'originalité de celle-ci m'a convaincue et elle remplit très bien son rôle !
Le gommage, dans son packaging type pot de confiture, a une odeur qui est une tuerie ! Il n'est pas vraiment gommant par contre, dans le sens où je n'ai pas trouvé de petits grains dedans (mais j'étais sur le dessus du pot, alors peut-être...). Mais il laisse la peau quand même ultra douce ! Et cette odeur, encore une fois, hmmm !!



Voila voila !
Bonne journée à tous !


dimanche 12 avril 2015

Intrusion - Elena SENDER

Présentation :

Brillante neuropsychiatre spécialiste des pathologies du comportement, Cyrille Blake reçoit un matin un nouveau patient. Le jeune homme, Julien Daumas, est assailli par des cauchemars atroces qui lui font redouter le sommeil et lui donnent des idées suicidaires. Et soudain, à sa plus grande surprise, Julien s’adresse à elle comme s’il la connaissait. Pourtant, Cyrille est sûre de ne l’avoir jamais vu. Lorsqu’elle le lui dit, le jeune homme devient agressif… Convaincue d’avoir affaire à un manipulateur, Cyrille écourte la consultation et vérifie le dossier médical. Elle doit se rendre à l’évidence : elle a soigné Julien Daumas dix ans auparavant, alors qu’elle terminait son internat de médecine. Comment a-t-elle pu tout oublier de lui ?rnLe lendemain, Julien ne vient pas à son second rendez-vous…

Mon avis :

Voilà un thriller comme je les aime. Le thème de la mémoire, du suspense, un côté psychologique développé... Tout ce qu'il faut.

Cyrille dirige une clinique pour gens sains mais un peu déprimés. Avec son mari, ils ont développé une molécule qui apaiserait les douleurs dépressives. Il est d'ailleurs en course pour le prix Nobel sous peu. Un beau succès pour le couple.
Mais, quand un patient, Julien Daumas, va se présenter au cabinet de Cyrille, la tutoyer et lui demander pourquoi elle fait semblant de ne pas le reconnaître, la jeune femme s'engage dans une spirale angoissante. A-t-elle perdu la mémoire ? Est-ce lui qui fabule ? Que lui est-il arrivé ?
On se pose avec elle toutes ces questions pour essayer de comprendre aussi. Au fil de ses réflexions, on s'interroge également de savoir d'où vient le danger. On se doute que les travaux en neurologie ne sont pas sans conséquences, mais à quel point ? Qui touchent-ils ? Le personnel a-t-il son rôle dans cette situation étrange ? Julien doit-il être enfermé ? Cyrille doit-elle consulter ?
Beaucoup de conséquences avec tout ça, entraînant pas mal de retournements, de doutes et de pistes différentes.

Ca a été une lecture haletante, que je recommande aux amateurs de thrillers.

samedi 11 avril 2015

TAG Liebster Award

Voilà un TAG que j'avais déjà fait sur mon ancien blog, mais j'ai été taguée par Léonie de la Bookinerie et donc je m'y recolle volontiers.
Le principe ?
¤ Je réponds aux 11 questions que l'on m'a posé (22 pour moi car j'ai été tagguer 2 fois)
¤ Je dévoile 11 anecdotes sur moi
¤ Je pose 11 autres questions
¤ Je taggue 11 autres blogueurs

C'est parti...

1/ Comment t'appelles-tu ?
Je m'appelle Aurélie

2/ Donne un top 3 des séries que tu regardes (si tu en regardes)
J'en regarde assez rarement, mais disons Game of Thrones, Vikings, Docteur House

3/ Quel est ton livre préféré ?
Houla, question difficile ! Plusieurs coups de coeur me viennent en tête. Pour en choisir un, je dirai Les piliers de la Terre.

4/ Pourquoi ?
C'est une belle fresque historique sur le Moyen-Age, autour d'un bâtisseur de cathédrale, avec des personnages approfondis et une histoire intéressante.

5/ Quel genre de livre préfères-tu ?
J'ai une affection particulière pour les thrillers.

6/ Pourquoi ?
Chercher à découvrir qui est l'assassin et/ou pourquoi ? Le côté psychologique qu'il y a chaque fois. Le suspense, les retournements...

7/ As-tu des animaux ? Si oui combien ?
J'ai un chien, de race Corgi Pembroke (les chiens de la reine d'Angleterre), tricolore.

8/ Quel est ton personnage préféré ?
Je sèche...

9/ Et celui que tu n'aimes pas du tout ?
Percy dans La ligne verte (c'est valable dans le livre comme dans le film...)

10/ Quel dessin-animé t'as marqué lorsque tu étais enfant ?
Beaucoup. Les Disney en général. Et comme je suis fan de Gusgus dans Cendrillon...

11/ Pourquoi ?
Les chansons, les belles histoires, les dessins en eux-mêmes... 

11 anecdotes sur moi :
  1. J'ai des cheveux indomptables, épais et frisés
  2. J'ai peur des méduses
  3. J'adore conduire
  4. Je tuerai pour de la pâte d'amande
  5. J'ai fait 5 ans de droit
  6. Je suis fille unique
  7. Je mange toutes sortes de fromages
  8. Je porte des lunettes
  9. J'ai hâte de redéménager
  10. Je sais bouger mon nez sans rien bouger d'autre
  11. Je suis droitière
11 nouvelles questions :
  1. A priori, quel sera ton prochain achat littéraire ?
  2. Quel a été ton dernier coup de coeur côté lecture ?
  3. A quand remoonte ta passion pour la lecture ?
  4. Lis-tu en silence exclusivement ou avec un fond de musique, s'il y a du bruit, ... ?
  5. Où lis-tu le plus souvent ?
  6. Comment classes-tu tes livres (par auteur, titre, collection, couleur...) ?
  7. Es-tu inscrit(e) à des challenges ?
  8. Quel livre t'a le plus ému ?
  9. Es-tu inscrit(e) sur un/des forum(s) qui parlent lecture ? Lesquels ?
  10. Gardes-tu une trace écrite de tes lectures ?
  11. Ecrire sur un livre : sacrilège ou moyen de garder des souvenirs (anotations, autographes, date et circonstances d'achat, je ne sais quoi d'autre) ?

Qui je tague ?
Qui voudra bien se prêter au jeu... N'hésitez pas !

vendredi 10 avril 2015

Boxes

Un petit article un peu différent pour ce début de weekend, puisque je vais parler boxes. 

Je n'en connais pas beaucoup (si ce n'est de nom), mais comme j'ai repris un abonnement cette semaine, je me suis dit que c'était l'occasion d'aborder le sujet.

Côte beauté, j'ai été abonnée un bon moment à MyLittleBox, que j'adorais. J'adorais le design des boîtes, les thèmes, les goodies, les produits en fullsize ou en tout cas de bonne taille. Vraiment top. J'ai arrêté quand j'ai déménagé, dans l'attente de retrouver un emploi fixe (puisqu'il faut bien les payer ces petites choses).
Source photo : http://www.monpetitmelimelo.fr/
L'envie m'a prise dernièrement de me réabonner. J'étais partie pour opter de nouveau pour celle-ci. Puis en fait, j'ai choisi l'aventure et je me suis abonnée à une autre box beauté, pour changer, pour tester, quitte à rechanger si elle me convient moins. En attendant donc, je vais recevoir dès ce mois-ci la BirchBox.

J'ai peur que les goodies me manque, mais j'ai hâte de découvrir les produits proposés. 
Si vous êtes vous même abonnée, n'hésitez pas à me donner votre avis !

Et, dans tout autre domaine, je reçois depuis le mois dernier la WoufBox pour mon petit corgi d'amour. La première m'a conquise (friandise, brosse, 2 jouets, magazine...). Le principal intéressé a également été ravi de tout ce contenu. La prochaine, celle d'avril, arrive bientôt, et on est tous pressés à la maison de voir ce qu'elle contiendra !

Source photo : http://aliandbe.blogspot.fr/
Voilà voilà. Jusque là, aucune déception donc.

Et vous, vous aimez les boxes ? Vous êtes abonnés ? Auxquelles ? Pourquoi ? Qu'en pensez-vous ? Ou quelles sont celles qui vous font envie ?

mercredi 8 avril 2015

Mr Mercedes - Stephen KING





TITRE : Mr Mercedes
AUTEUR : Stephen King
EDITION : Albin Michel (2015)
NOMBRE DE PAGES : 473








Présentation  :

Midwest 2009. Un salon de l'emploi. Dans l'aube glacée, des centaine de chômeurs en quête d'un job font la queue. Soudain, une Mercedes rugissante fonce sur la foule, laissant dans son sillage huit morts et quinze blessés. Le chauffard, lui, s'est évanoui dans la brume avec sa voiture, sans laisser de traces. Un an plus tard. Bill Hodges, un flic à la retraite, reste obsédé par le massacre. Une lettre du tueur à la Mercedes va le sortir de la dépression et de l'ennui qui le guettent, le précipitant dans un redoutable jeu du chat et de la souris. 

Mon avis : 

Voilà un moment que je n'avais pas lu de Stephen King. Celui-ci, c'est mon chéri qui me l'a offert peu après sa sortie. Et j'ai beaucoup aimé cette lecture.

Il est un peu différent de la plupart des Stephen King, dans la mesure où il a davantage la carrure d'un thriller que les autres, sans part de fantastique (même si c'est déjà arrivé, bien sûr). Mais pas sans horreur.
En effet, l'histoire commence par une tuerie dans laquelle se lance un homme en fonçant avec une Mercedes dans une foule qui attend l'ouverture d'un salon de l'emploi. D'emblée, on comprend que tout ne tourne pas rond pour lui, ce que va largement nous confirmer la suite du roman.

On suit l'intrigue par les yeux de cet individu malfaisant, et de l'enquêteur à la retraite Bill Hodges qui va se trouver des associés pour traquer ce fou dangereux. Ce duel à distance m'a passionnée du début à la fin, découvrant touche par touche les motivations du tueur, l'évolution de ces personnages torturés, se heurtant à des retournements qui peuvent toucher n'importe lequel d'entre eux... 

J'ai appris que ce roman était le premier opus d'une trilogie. J'attends cela avec impatience, parce que s'ils sont aussi addictifs que celui-ci, ce sont de nouveaux bons moments de lecture qui m'attendent !

vendredi 3 avril 2015

Divergente, tome 2 - Veronica ROTH






Divergente, tome 2 : Insurgés
Veronica Roth
Edition Nathan
463 pages






Présentation :

Le monde de Tris a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs.
Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité.
Mais elle est Divergente. Plus que tout autre, elle doit choisir son camp et se battre pour sauver ce qui peut encore l'être...

Mon avis :

J'avais lu le premier tome avant d'aller voir son adaptation au cinéma, et j'ai fait de même avec ce deuxième tome (j'ai été voir le film avec mon homme le lendemain de la fin de ma lecture, un peu par hasard).

L'histoire reprend où le tome 1 s'arrête et on suit l'échappée de Tris, Tobias et leurs acolytes face aux Erudits et ceux qui se sont ralliés à eux. Deux clans se sont donc plus ou moins formés à partir des cinq factions de base. C'est ce système d'alliance qui fonde cet opus, et surtout la recherche du pourquoi les Erudits agissent ainsi. Difficile de savoir à qui faire confiance, à plusieurs reprises. Il en découle un peu moins d'action dans le début, mais j'ai quand même très bien accroché. D'autant plus au dernier tiers du roman, où le sentiment de danger est plus présent. Et ce jusqu’à la fin, qui donne vraiment envie de se lancer dans le tome 3.


Côté film, on a passé un bon moment, dans la lignée de cette lecture, malgré de petites différences, qui ne m'ont pas dérangée.



mercredi 1 avril 2015

Le mercredi, on cite... #04





"Nos vies s'écoulent comme des rivières à flan de colline : nous allons dans la même direction jusqu'au moment où un obstacle nous fait exploser en mille gouttelettes et nous oblige à changer de cours."

Geisha, Arthur GOLDEN

Le passeur de temps - Mitch Albom






Le passeur de temps
Mitch Albom
Pocket (2014)
283 pages






Présentation :

Exilé dans cette caverne, il doit écouter toutes les suppliques du monde - encore quelques minutes, quelques heures, quelques années, encore du temps. Il est ici depuis une éternité. Il a abandonné tout espoir. Mais quelque part, en silence, une horloge tourne pour chacun d'entre nous. Et même pour lui. Bientôt, Père Temps sera libre. De retourner sur Terre. Et d'achever ce qu'il a commencé.

Mon avis :

Les grandes questions que soulève ce livre sont "Pourquoi avoir inventé le temps ?" et "Qu'en faire ?". C'est un petit conte simple pour faire réfléchir sur le temps qui passe, que l'on trouve souvent trop rapide ou trop long.

Les personnages sont tous liés par cette problématique. Dor qui le premier a compté le temps et a fini par être puni à écouter toutes les lamentations des hommes quant au temps qui passe. Victor, homme d'affaire sur le point de mourir. Sarah, jeune adolescente sans vraiment de repères qui est confrontée à un amour éphémère. Ils sont donc bien tous différents mais leurs destins vont finir par s'entremêler pour nourrir ce qu'il faut retenir de l'histoire : profiter de chaque instant.

Les chapitres sont courts, la syntaxe simple, cela se lit très facilement, très rapidement.
Un petit livre intéressant, auquel j'aurais aimé m'attacher un peu plus quand même. Mais je lirai peut-être d'autres oeuvres de cet auteur pour en découvrir un peu plus.