mardi 30 décembre 2014

Bilan de Décembre


Lectures :
- 13 à table !, collectif
- Le chuchoteur, Donato CARRISI
- L'ours qui aimait les histoires, Dennis HASELEY & Jim LAMARCHE
- Platon la Gaffe, JUL
- La place de l'étoile, Patrick MODIANO
- Les poissons ne connaissent pas l'adultère, Carl ADERHOLD
- Les gendarmes, intégrale 7 (tomes 13 et 14), JENFEVRE, SULPICE, CAZENOVE
- Le livre de Perle, Timothée DE FOMBELLE
- Au bois dormant, Christine FERET-FLEURY
- J'avais 12 ans, j'ai pris mon vélo et je suis partie à l'école, Sabine DARDENNE

Achats :
- P'tit loup prépare Noël, Oriane LALLEMAND (auteur) et Eléonore THUILLIER (illustratrice)
- Le livre de Perle, Timothée DE FOMBELLE
- Game of Thrones, intégrale 2, George R.R. MARTIN

Cadeaux :
- The cuckoo's calling, Robert GALBRAITH (J.K. ROWLING)

jeudi 18 décembre 2014

Le chuchoteur - Donato CARRISI

Présentation :

Cinq petites filles ont disparu.
Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière.
Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.
Depuis qu’ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d’agents spéciaux ont l’impression d’être manipulés. Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d’un sixième bras, dans la clairière, appartenant à une victime inconnue, les convainc d’appeler en renfort Mila Vasquez, experte dans les affaires d’enlèvement. Dans le huis clos d’un appartement spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire : tous les meurtres sont liés, le vrai coupable est ailleurs.
Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure…

Un époustouflant thriller littéraire,
inspiré de faits réels.

Mon avis :

Cela faisait un moment que j'avais entendu parlé de ce thriller, en de très bons termes, et que je comptais le lire. Je l'ai acheté cet été mais n'ayant pas eu l'occasion de le lire avant, il a fait partie de mes lectures de cette fin d'année.
On va suivre une enquête relative à l'enlèvement de petites filles et la découverte de six bras leur appartenant. Or, seules cinq fillettes étaient jusque là l'objet de cette enquête. Qui est la sixième ?
Sujet très glauque donc, qui va mettre l'équipe d'enquêteurs à dure épreuve. J'ai d'ailleurs bien accroché à ces derniers et à la façon dont les choses avançaient, étaient menée. 
C'est bien noir et c'est un thriller comme je les aime, à coup de tueur en série, d'enlèvements et de remuage intense de méninges. Et évidemment, de retournements. Parce que ça aussi, il y en a. 
Bref, c'est un très bon thriller à mon goût et j'ai hâte de découvrir la suite que j'ai en version numérique pour le moment mais qui rejoindra probablement ma bibliothèque dans le futur. 

mardi 9 décembre 2014

13 à table ! - collectif


Présentation :

Le livre réunit les œuvres d'un éventail d'écrivains bien connus. Ont ainsi participé au projet : Marc Levy, Eric-Emmanuel Schmitt, Françoise Bourdin, Guillaume Musso, Maxime Chattam, Alexandra Lapierre, Agnès Ledig, Pierre Lemaitre, Frank Thilliez, Jean-Marie Perier, Gilles Legardinier, Bernard Werber, et Tatiana de Rosnay.
13 auteurs pour 13 nouvelles centrées autour d’un thème commun : un repas. Intrigues policières, réunions de famille qui dérapent, retrouvailles inattendues… Du noir, de la tendresse, de l’humour, de l’absurde, à chacun sa recette.

Mon avis :

J'ai acheté ce livre qui réunit beaucoup d'auteurs que j'aime beaucoup (Franck Thilliez !!). Je ne pouvais pas passer à côté. Puis c'est aussi une bonne action, puisque pour 5 euros de prix, c'est 3 repas offerts aux restos du coeur. Bref, un petit achat, une BA et beaucoup de plaisir !
En effet, bien que je ne sois habituellement pas fan de nouvelles parce que souvent je n'accroche pas vraiment ou je trouve que ça nous laisse trop sur notre faim, j'ai apprécié toutes celles qui se trouvent dans ce recueil ; certaines moins que d'autres évidemment, mais je ne me suis dit vraiment "moui bof" pour aucune d'entre elles.. 
Toutes traitent du thème du repas, et toutes le font différemment : d'un repas de Noël en famille un peu tendu, aux lamentation d'un crustacé, au petit essai pour profiter des moments passés, au thème du partage ou de la belle-maman casse-pied. Il y en a pour tous les goûts et j'ai vraiment passé un bon moment.

vendredi 5 décembre 2014

L'ours qui aimait les histoires - Dennis HASELEY & Jim LAMARCHE


Un jour qu'il s'aventure loin de sa caverne, un ours découvre une jeune femme qui habite dans la forêt. Intrigué par l'étrange objet qu'elle tient entre ses mains, il s'approche tout doucement. C'est alors qu'elle commence à lui raconter une histoire.

Mon avis :

J'ai découvert ce livre sur une vidéo de Margaud Liseuse des Histoires de Margaud. Quel magnifique album ! 
Tout d'abord, les illustrations sont superbes. Dans les tons orangés de l'automne, au graphisme soignés. Je me suis attardée sur celles-ci avec grand plaisir.
L'histoire est également très bien, touchante. Un ours découvre un matin une chose étrange couverte de signes qu'il ne connaît pas. En parcourant sa forêt, il découvre également une femme qui lit près d'un arbre. D'abord apeuré, il n'ose pas s'approcher. Mais petit à petit, la curiosité va être la plus forte et c'est finalement une jolie histoire de deux êtres qui s'apprivoisent par le bonheur de la lecture, son partage et les sentiments que cela peut faire ressentir.
Le plaisir de lire, de partager, de se souvenir... 
Un très bel album à découvrir et à partager !

mercredi 3 décembre 2014

La geste d'Alban, t.1 : L'enfant monstre, Jean-Luc MARCASTEL








TITRE : La geste d'Alban, tome 1 : L'enfant monstre
AUTEUR : Jean-Luc Marcastel
EDITION : Nouvel Angle (2011)
NOMBRE DE PAGES : 444









Présentation :

Les Maljours s’achèvent à peine, la lumière caresse timidement les terres d’Oc blessées par le cataclysme. Les hommes luttent contre les Malebestes 
en un combat sans merci. C’est en cet âge sombre que nait Alban, un enfant difforme, touché par le souffle maudit de la Brèche du Diable. Rejeté par les siens après la mort de son père, il va, toujours masqué pour dissimuler son visage aux autres hommes…
Alban deviendra pourtant le plus fameux des Traquebestes de son temps, un héros dont le nom restera, dans tous les cœurs, synonyme de courage et de vaillance. Dans son périple émaillé d’épreuves terribles, de violence et de merveilles, il rencontrera l’amitié et peut être l’amour, la trahison et le vrai visage du mal qui se répand sur les Terres d’Oc, pour enfin trouver son combat et tailler sa place en ce monde.

Mon avis :

Nous avons acheté ce roman lors du Salon Fantastique qui s'est tenu à Paris le dernier weekend d'octobre. Je ne connaissais pas du tout l'auteur mais il nous a immédiatement paru extrêmement sympathique, tout comme son illustrateur Jean-Mathias Xavier. Après avoir acheté 2 affiches de ce dernier, nous nous sommes penchés sur les livres du stand. Tous étaient tentants mais notre choix s'est porté sur celui-ci. Et je ne regrette pas du tout  !
Quel talent de conteur et quelle maîtrise des mots ! Tout au long du récit, j'avais juste envie d'être au coin d'un feu ou au fond d'une taverne et que l'auteur/narrateur me raconte l'histoire comme il l'a écrite. Un vrai coup de foudre pour cette écriture !!
Quant au contenu, je l'ai trouvé lui aussi bien intéressant. On suit Alban, fils d'un seigneur mais pour qui tout est loin d'être rose puisqu'il a été touché par "la Brèche". Affublé d'un bras monstrueux et d'un visage plus bestial qu'humain, il est rejeté par les gens de son fief, sa belle-mère et son demi-frère. A la mort de son père, des choix vont devoir être faits : combattra-t-il pour la sûreté du royaume ou prendra-t-il la place qui lui est due à la tête de celui-ci ? 
L'univers médiéval-fantastique qui se dessine est bien retranscrit, ainsi que l'ambiance qui pèse sur ce bout de terre proche de la Brèche. 
J'ai hâte de connaître les suites des aventures d'Alban, de me laisser porter de nouveau par les mots de l'auteur. Et je lirai sans aucun doute ses autres romans !






Comme nous l'avons acheté sur le salon, nous avons eu le droit en plus à la dédicace de l'auteur, qui en fait de vraiment superbes ! ainsi qu'une illustration par l'illustrateur. Vivement les prochaines !




lundi 1 décembre 2014

J'ai rencontré Franck Thilliez !

Nous étions ce weekend à Orléans avec mon homme. D'abord parce que nous y allons régulièrement puisque nous y avons des assises familiales. Et surtout, pour cette date, parce que Franck Thilliez était en dédicace dimanche dans une des librairies de la ville. Il était donc hors de question que je loupe cet événement ! J'ai tout lu de lui, tout adoré, mais je ne l'avais jamais rencontré avant hier. Voilà qui est maintenant chose faite ! 


Nous avons attendu 50 minutes dans le froid mais ça en valait la peine ! Je suis très contente d'avoir enfin un de ses livres dédicacés.

Evidemment, nous avons aussi fait le tour de la librairie en question. Mais la raison a été la plus forte (il faut que je diminue absolument pas PAL !). Mon chéri m'a toutefois acheté un très beau carnet format A4, avec une couverture de Benjamin Lacombe. Il est très beau. A l'intérieur, les pages sont blanches, entourées d'étoiles rouges et chaque fois avec une citation en haut de chacune. Je ne sais pas encore ce que je vais écrire dedans mais l'objet est très joli.


Un beau weekend =)
(qui a aussi été l'occasion de fêter nos 1 ans de PACS, ce qui n'est pas rien ^^)

dimanche 30 novembre 2014

Bilan de Novembre


Lectures : 
- Le fait du Prince, Amélie NOTHOMB
- Les Outrepasseurs, t.1 : Les Héritiers, Cindy VAN WILDER
- Les Outrepasseurs, t.2 : La Reine des Neiges, Cindy VAN WILDER
- Hollow City, Ransom RIGGS
- L'art de visiter Notre-Dame de Paris, le mystère dévoilé, Alain PONSAR
- Vous descendez ?, Nick HORNBY
- Silex and the city, t.1, JUL
- Fontainebleau, une forêt de légendes et de mystères, Jean-Pierre HERVET
- L'insoumise, Martine DESEVRE
- 101 bonnes raisons de se réjouir de lire, Guillaume Long
- La geste d'Alban, Jean-Luc MARCASTEL

Achats : 
- Les Outrepasseurs, t.1 : Les Héritiers, Cindy VAN WILDER
- Les Outrepasseurs, t.2 : La Reine des Neiges, Cindy VAN WILDER
- La geste d'Alban, t.1 : L'enfant monstre, Jean-Luc MARCASTEL
- Rose Morte, t.1 : La floraison, Céline LANDRESS
- Rose Morte, t.2 : Trois épines, Céline LANDRESS
- Le cycle d'Alamänder, t.1 : Le t'sank, Alexis FLAMAND

Emprunts médiathèque :
- L'aménagement du territoire, Aurélie BELLANGER
- Vous descendez ?, Nick HORNBY
- toujours divers livres pour le CRPE
- L'art de visiter Notre-Dame-de-Paris, Le mystère dévoilé, Alain PONSAR
Fontainebleau, une forêt de légendes et de mystères, Jean-Pierre HERVET
Silex and the city, t.1, JUL

jeudi 27 novembre 2014

Challenge ABC 2015



Comme chaque année, le challenge ABC est lancé pour 2015. 
J'ai raté l'inscription l'année dernière, mais ça y est, je suis réinscrite pour l'année à venir ! 
Voici la présentation de Nanet :


Le règlement 2015


La version 2015 que je vous propose, consiste à choisir un auteur par lettre, un minimum de 5000 pages pour l'ensemble des livres sauf pour l'option D (2500 - voir plus bas). 

Le but reste de marier les styles : un classique, une nouvelle, un auteur étranger, un livre en fantasy, un en SF, un roman, un thriller... (Cette liste n'est pas exhaustive) Sauf pour l’option E (voir plus bas). Un minimum de 5 catégories différentes est demandé pour valider l'inscription (4 en option D)

Les tricheries sont la possibilité de mettre un prénom pour les lettres difficiles. Elles seront décomptées des changements et limitées donc a trois maximum (deux en option D). Si une liste est montée, au départ, avec une tricherie, il ne restera que deux changements possibles.
Les options


Voici les 6 options proposées, mais vous devrez en choisir une et une seule par challenge. Vous pouvez, bien sûr, réaliser plusieurs challenges*. 

Vous pourrez changer d'option en cours vers une option A d'année sur demande (sauf pour l'option E ! (voir plus bas) Sauf si vous postez une liste complète de type C en début d’année, il ne sera pas possible de changer vers cette option. 

A comme Aléatoire :
Vous avez la possibilité de ne pas fixer votre liste : sifflote : Attention, si cette option peut sembler alléchante, elle est réputée plus difficile : emb : , car, vous n’avez pas de cadre fixe et c’est toujours le nom de l’auteur qui prime. Je vous conseille d’établir une liste de 26 auteurs, que vous changerez à loisir. Vous n’êtes pas obligé de la fournir. Attention, toutefois, au nombre de pages lues : c'est un des points primordiaux, et lorsque vous ferez vos changements, méfiez-vous de ne pas vous retrouver en dessous des 4800 pages nécessaires. Je rappelle qu'en fin d'année, si l'une de ces conditions n'était pas remplie, malgré 26 livres lus, le challenge serait caduc ! Dans cette option, pas de Manga-BD, ni film et pas de tricheries (prénom) possible.


En résumé : Sans liste de départ (donc tout changement possible), pas de manga ni bd ni films, multi catégorie, 5000 pages minimum.


B comme Bi-technologies
: Vous pourrez intégrer à votre challenge, des BD ou manga, des Films. (Un film compte pour 50 pages, quelle que soit sa durée) Pour les BD, le dessinateur compte autant que l'auteur. À vous de choisir la lettre qui vous convient. Par contre pour les films, c'est le réalisateur.


En résumé : liste de départ, 3 tricheries/changements possibles, tous livres permis + films, multi catégorie, 5000 pages minimum. 


C comme Complet : C’est le challenge type sur lequel se basent les challenges B, D et E. 

En résumé : liste de départ, 3 tricheries/changements possibles, pas de manga ni bd ni films, multi catégorie, 5000 pages minimum.


D comme Demi-challenge : Comme son nom l’indique, c’est la possibilité de partir sur un demi-challenge, soit 13 noms. Les règles restent les mêmes que pour le challenge complet, mais divisé par deux

En résumé : liste de départ de 13 titres, 2 tricheries/changements possibles, pas de manga ni bd, ni films, multi catégorie (4 mini), 2500 pages minimum.


E comme Édition spéciale : Vous pouvez, dans cette option créer une liste en supprimant une des obligations de départ (sauf le nb de pages). Voici quelques exemples de listes : 
                     -  Prénoms : seules les initiales des prénoms sont prises en compte,
                      - Mono catégorie : vous choisissez une seule catégorie : classique, histoire... 
Cette liste n'est pas fermée, vous pouvez proposer vos idées de listes ! Toutefois, vous ne pouvez modifier qu'une des règles de départ. 

[i]Attention, il existe des challenges spécifiques ABC : Challenge ABC Thriller/polar 2015 (par Vepug) & Challenge ABC de l'imaginaire 2015 (par Ptitetrolle) : ici. Ces options ne pourront donc être proposé que dans la version F (D/E) = voir ci-dessous.


F comme Fusion : C'est la grande nouveauté 2015 !  Sur une idée de SuperCherry, je vous propose de marier les options ! Toutefois, trois possibilités de fusions sont admises :
- A/D (demi challenge aléatoire) : aléatoire (pas de liste), 2500 pages, 13 auteurs aux choix avec un seul auteur par lettre (pas possible de lire deux B, par exemple), pas de manga/film/BD, 4 catégories minimum. 
- D/B (demi challenge bio-technologie) : liste de 13 auteurs, 2500 pages, manga/film/BD possibles, 4 catégories minimum, 2 bouleversements maximum.  
- D/E (demi challenge avec une mono catégorie) : liste de 13 auteurs, 2500 pages, pas de manga/film/BD, 2 bouleversements maximum. 

Si d'autres Fusions sont trouvées, les règles seront adaptées suivant les options fusionnées. 
Les questions-réponses (les plus fréquentes) :

- Le challenge démarre le premier janvier de l'année du challenge ! (sauf inscription ultérieure)

- Les challenges multiples : * Pour ceux qui réalisent deux challenges ABC (ici ou en comptant ceux de l'imaginaire ou Thriller), je vous demanderai de ne pas dépasser 1/2 liste en commun, soit plus de 13 titres en communs ! idem pour les babys : dans le cas éventuel ou vous devriez lire les 20 titres d'un baby, merci de ne pas noter ces 20 titres dans le challenge ABC. Il faut VARIER... c'est une des règles de base.

- Un livre d'auteur Anonyme peut être proposé soit en A, soit en X . 

- Pour la lettre X, sont admis : les Anonymes, les Anthologies sans nom précisé, les collectifs sans nom précisé.

- Pour tous les autres, c'est le nom de l'auteur qui compte (sauf Édition Spéciale). En cas de doute, je vous conseille d'utiliser le catalogue de la BNF

- Si deux auteurs ont co-écrit, vous pouvez choisir celui qui vous arrange le plus, à la condition qu’il apparaisse sur le livre. Par contre, je n’accepte pas les traducteurs comme nom d’auteur (même s’ils font un travail parfois extraordinaire)

- Dans les séries, vous lisez le livre qui vous intéresse, pas forcément le premier tome... Dans les livres contentant plusieurs tomes (ou contes, ou nouvelles?), vous lisez celui que vous voulez, en fonction du nombre de pages global. 
- Les livres choisis peuvent entrer dans un autre challenge. Il peut aussi s'agir de relecture. 

- Un changement de livre pour un même auteur sera étudié au cas par cas, et ne sera pas forcément décompté des 3 changements accordés. Comme pour tout, il ne faut pas abuser !

Les inscriptions 2015


- Les inscriptions se feront sur ce topic. Pas de pré-inscription, je ne prendrai en compte que les inscriptions définitives.  

- Vous devrez spécifier quelle option vous choisissez. 

- Votre inscription sera validée dès lors que votre liste sera complète... (Sauf pour l’option A et la Fusion A/D) et celle-ci devra être postée avant le 31 décembre 2014.


Je vous demande, pour une gestion plus rapide de respecter l'ordre suivant dans vos listes : 
Non de l'auteur, Prénom, titre du livre, nb de page et catégorie.
Il reste possible de s'inscrire ultérieurement... uniquement avec une liste complète et une grande volonté, car chaque mois perdu augmente la difficulté : Les livres doivent être lus à partir de l'inscription ! En aucun cas, un livre lu avant ne pourra être comptabilisé. (Exception pour le mois de janvier)


Vous trouverez ma liste dans l'onglet "challenge" du blog, mais voici ce que ça donne :


Pour plus d'infos, rendez-vous sur livraddict à l'adresse suivante : http://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?p=1&id=18667

mardi 25 novembre 2014

Top Ten Tuesday #04

Ce petit rituel a été créé par The broke and the bookish et repris en Français par Iani
Il s'agit de lister chaque semaine un Top 10 selon un thème littéraire proposé. Cette semaine, le thème est le suivant :

 Vos 10 habitudes littéraires 

  1. Quand je commence un chapitre, je regarde systématiquement combien il fait de pages.
  2. J'ai généralement à côté de moi mon "cahier de citations", si jamais je tombe sur des phrases que je trouve belles et/ou intéressantes.
  3. J'utilise toujours un marque-page.
  4. Ma PAL est dans une bibliothèque, mes livres lus et terminés dans une autre. Pas de mélange.
  5. Je ne relis quasiment jamais un livre que j'ai déjà lu (même si je le ferai peut-être quand je récupérerai les livres que j'ai laissé au domicile parental, quand je déménagerai dans quelque chose de plus grand).
  6. J'essaie de ranger par genre (une étagère pour les thrillers/policiers, une pour les BD, une pour les Stephen King et Werber, qui prennent beaucoup de place, une pour mes livres de droit, une pour les autres docs, une pour la VO...) et par éditions, surtout pour mes poches.
  7. Je préfère lire dans le silence.
  8. Je me retrouve souvent à lire plusieurs livres en même temps.
  9. J'ai du mal à me séparer de livres, même quand je ne les ai pas aimés.
  10. Un petit café en lisant m'est toujours appréciable.

lundi 24 novembre 2014

101 bonnes raisons de se réjouir de lire - Guillaume LONG






TITRE : 101 bonnes raisons de se réjouir de lire
AUTEUR : Guillaume Long
EDITION : La joie de lire (2009)
NOMBRE DE PAGES : 58






Présentation : 

Il y a des tas de bonnes raisons de se réjouir de lire : parce que c'est utile, parce que c'est amusant, parce que cela nous emmène toujours plus loin vers les autres et vers soi-même, parce que...

Mon avis (très bref) :

C'est un petit livre sympathique qui nous livre différentes raisons de lire. C'est très court mais plutôt sympa (bien qu'un peu cher pour ce que c'est). Je m'attendais par contre à des raisons d'aimer lire plus liées à la lecture elle-même et non au fait de savoir lire (je ne sais pas si je suis très claire). Mais ça peut  être un cadeau intelligent pour des enfants en apprentissage de la lecture. 

dimanche 23 novembre 2014

L'insoumise, Une orfèvre sous la Renaissance - Martine DESEVRE


Présentation :

En France, sous le règne de François Ier, l'orpheline Rapahëlle Aslet est initiée très jeune à l'art de l'orfèvrerie. A 18 ans, elle excelle dans la création de joyaux originaux. Résolue à vivre de son art, elle se rend à Paris afin d'y exercer ses talents. Mais revers et infortunes l'attendent dans une ville où elle doit affronter la misogynie et le rejet de toute une corporation.

Mon avis :

Il y a un moment que je vous ai parlé de cette lecture que j'avais commencé. J'ai en effet mis beaucoup de temps à lire ce livre. Pas parce qu'il ne m'a pas plu, très loin de là, mais parce que c'était le livre qui accompagnait mes trajets, mon "livre de sac à main" et que je l'ai donc lu vraiment par petites touches. Je craignais du coup de décrocher mais ça n'a pas été le cas ; j'ai adoré cette lecture.
On suit l'histoire de Raphaëlle, passionnée d'orfèvrerie et qui va tenter de s'imposer dans le métier malgré toutes les difficultés qui vont se poser à elle : solitude, rejet des femmes dans les corporations, interdictions pour elles d'exercer en celles-ci. Heureusement, même si le sort lui tourne d'abord le dos, elle va finir par voir sa persévérance payer.
A côté de cela, mais non sans lien, on nous raconte aussi ce qu'est la vie de Guillaume, qui a bien du mal avec sa femme Margaux. Celle-ci est plutôt pénible et j'ai bien compati pour le chevalier qui doit faire avec.
Evidemment, ces différents destins (et d'autres) vont se lier, pour au final nous mener dans une histoire que j'ai trouvée très intéressante. Le fil est prenant et le fond bien documenté. On apprend sur le métier d'orfèvre, les techniques, les termes spécifiques au domaine. C'est aussi une période de l'Histoire que je trouve très intéressante ; aussi, me retrouver plongée dedans m'a plu.
La fin est peut-être un peu évidente mais ça ne m'a pas dérangé outre mesure.
Je pense que je lirai d'autres livres de cette auteur car j'ai été bien embarquée par ce roman. 

dimanche 16 novembre 2014

De retour de Paris

Jeudi et vendredi, j'accompagnais mes collégiens pour deux jours à Paris. Certes, nous ne sommes pas loin de la capitale, mais certains n'y avait jamais mis les pieds. Aussi, nous avions décidé d'axer ce séjour sur une première découverte globale de la capitale.





Alors évidemment, la Tour Eiffel était au programme. De façon assez surprenante, il n'y avait vraiment pas grand monde quand nous sommes arrivés, donc pas de file d'attente, ce qui commençait très bien la journée (en plus de la météo excellente).





Nous nous sommes donc lancés rapidement (les ados plus que moi ^^) dans l'ascension, à pieds, pour les 669 marches jusqu'au 2ème étage. 








Nous sommes redescendu par l'ascenseur puis nous sommes dirigés vers le Trocadéro, pour reprendre le bus, direction l'Ile de la Cité.





L'après-midi a commencé avec l'ascension des tours de Notre-Dame. 

Encore pas mal de marches, mais encore un beau panorama à l'arrivée, en plus d'une découverte architecturale très intéressante, notamment au niveau de la galerie des chimères.



Nous avons enchaîné avec une visite de l'intérieur. Un rapide tour sur l'histoire de la construction de cette belle cathédrale, découverte des vitraux et des merveilles, avant un aperçu extérieur devant la scène du jugement.



Un jeu de chasse aux indices leur a ensuite permis de découvrir un peu plus l'île, toujours sur un temps clément. Puis il a fallu reprendre le métro, en pleine heure de pointes. Or, surveiller 10 ados au milieu d'un métro bondé, ce n'est pas de tout repos. Nous étions donc bien content d'arriver à l'auberge, à Saint-Denis, où nous avons passé la soirée et la nuit.



Le lendemain, c'était reparti pour le coeur de la capitale pour la découverte des arènes de Lutèce, du jardin des plantes avant la visite de la Grande Galerie de l'Evolution l'après-midi (enfin au sec, parce que le matin a été bien humide).


Puis il a fallu rentrer, rempli de bons souvenirs de ce mini-séjour qui a été bien chargé, tant en informations qu'en organisation. Nous avons tous beaucoup apprécié ces deux jours de découverte de Paris, de découverte de chacun dans un cadre différent aussi. 


Nous les remmenons dans la capitale fin janvier, avec une thématique un peu plus précise, toujours sur 2 jours. Mais je vous en reparlerai d'ici là ;)

vendredi 14 novembre 2014

Vous descendez ?, Nick HORNBY


Présentation :

La nuit du Nouvel An, à Londres, quatre personnages atypiques, déçus par leur existence et bien décidés à faire le grand saut, se retrouvent sur le toit d'un immeuble de quatorze étages... Martin, présentateur vedette de la télévision, dont la carrière et la famille ont été brisées par un scandale retentissant ; Maureen qui n'en peut plus de s'occuper, seule, d'un fils handicapé ; Jess, souffrant d'une grosse peine de coeur, pleine d'amertume (et d'alcool) ; et enfin JJ, jeune Américain dont les rêves de devenir rock star ont finalement disparu. Outre le désespoir, ce quatuor improvisé a en commun... une petite faim et retrouve peu à peu, autour d'une pizza, le goût de la vie.

Mon avis :

On se retrouve au début de ce livre lors de la soirée du réveillon du 31 décembre. Mais nous ne sommes pas au sein d'une fête qui bat son plein, mais en haut d'un immeuble, surnommé "la tour du saut". Très évocateur... En haut de cet immeuble se retrouvent quatre personnages bien différents, dont on va avoir les points de vus, chacun leur tour, chapitre après chapitre. On a un présentateur TV déchu accusé d'avoir couché avec une mineure, une jeune fille un peu arrogante mais tout de même attachante qui souffre d'un chagrin d'amour, une maman perdue face à son fils totalement handicapé, et un livreur de pizza qui regrette son ancien groupe de rock et son ex-copine. Toute cette petite bande a la même idée ce soir là : sauter dans le vide pour ce suicider. Mais tout n'est pas si simple...

J'ai bien aimé ce roman. Il était dans ma wishlist depuis très très longtemps. Les notes moyennes sur livraddict et ailleurs me freinaient un peu. Cependant, quand je l'ai vu à la médiathèque la semaine dernière, je me suis dit que c'était l'occasion de le découvrir. Et mon avis est finalement moins négatif que ceux que j'avais lu.
J'ai trouvé cette petite bande assez loufoque plutôt attachante. Ils ont tous un caractère bien marqué et leurs confrontations mènent à des situations parfois cocasses. Il n'empêche que, tous ratés qu'ils se pensent, ils réussissent ensemble à repousser leur échéance. Même si leurs relations ne sont pas toujours faciles, ils restent ensemble. 
Le fait que chaque chapitre corresponde au point de vue d'un personnage m'a semblé très judicieux pour ce roman. Justement pour faire ressortir chaque caractère, chaque personnalité, chaque théorie et ressenti. Dans tous on trouve une pointe d'humour, sarcastique, résolu ou plus assumé, ce qui fait que même si le sujet est grave, on ne tombe jamais dans la dramaturgie. Ce qui n'est guère étonnant ; c'est bien à quoi je m'attendais avec cet auteur et au vu de la quatrième de couverture.
Je n'ai donc pas été déçue du tout de cette lecture qui est passée bien vite, avec des chapitres courts, une écriture simple, des personnages que j'ai appréciés et une histoire plutôt sympa au final. 

mardi 11 novembre 2014

Les Outrepasseurs, tome 2 : La reine des neiges, Cindy VAN WILDER


Présentation :

Les Outrepasseurs viennent enfin de capturer la dernière fée libre, Snezhkaïa la Reine des Neiges. Ils ignorent qu’ils viennent de déclencher une malédiction qui risque de les anéantir. Peter, qui supporte de moins en moins de se plier à la volonté de Noble, tente de retrouver le Chasseur pour mettre fin à cette lutte séculaire…

Mon avis :

Tout d'abord, vous retrouverez mon avis sur le premier tome ICI.
Dans ce deuxième tome, on suit davantage Peter et son entourage. Le jeune garçon est en refus de son destin : il pense qu'il n'est pas à sa place parmi les Outrepasseurs, il refuse de faire partie de ceux qu'il considère comme des monstres. Mais on n'échappe pas si facilement à sa destinée, surtout celle-ci.
Comme le dit la couverture, les fés ont tous été capturés par les Outrepasseurs et sont vidés de leur énergie par ces derniers, et Peter refuse ce massacre, bien que les fés aient été à l'origine aussi de nombreuses disparitions d'outrepasseurs par le passé. C'est une lutte qui dure depuis des siècles, comme on avait pu le voir dans le premier tome qui traitait du début de celle-ci. 
J'ai été un peu perdue dans les débuts. Non pas que je ne comprenais pas l'histoire, mais dans le sens où j'ai eu du mal à me faire mon idée sur qui étaient les "gentils" et qui étaient les "méchants" de l'histoire : les fés ou les outrepasseurs. Les uns ont lancé la malédiction qui a tout fait commencé, les autres torturent les premiers... Pas facile de me fixer par rapport à la lutte de Peter donc, savoir si je le soutenais ou non. Au fil des pages, ça s'est arrangé. On comprend de plus en plus au fur et à mesure des chapitres (qui, au passage, sont moins longs que dans le premier tome, ce que j'ai trouvé très bien), tant sur les motivations de Peter que sur les conséquences du sort lancé par Snezhaïa. 
Bien sûr, toutes les implications des choix faits et de leurs conséquences ne sont pas encore fixées à la fin de ce deuxième tome. Aussi, j'attends le troisième pour en savoir davantage sur ce qu'il va advenir de ces deux communautés.

vendredi 7 novembre 2014

Hollow City, Ransom RIGGS

(Mea culpa pour le "d" en trop dans le nom de l'auteur)

Présentation :

Jacob et les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres, des âmes damnées, sur l’île Cainholm. Les voilà donc livrés à eux-mêmes ! Après avoir essuyé une tempête entre Cainholm et le continent, Jacob et ses amis s’échouent sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage. Entre fuir des Estres déguisés en soldats, des rencontres avec des animaux singuliers, et la recherche de la dernière Ombrune en liberté afin de redonner à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine, cette deuxième aventure de la série s’annonce palpitante et pleine de frissons !

Mon avis : 

J'ai retrouvé avec plaisir Jacob et toute la compagnie des enfants particuliers qu'il avait rencontré dans le premier tome de Miss Peregrine. Je me suis vite refaite aux personnages, à leurs particularités et leurs caractères bien marqués. 
Ce tome-ci a même eu ma préférence par rapport au premier. J'ai aimé les suivre à travers l'Angleterre en pleine guerre, au fil de rencontres plus ou moins agréables. Les surprises ne manquent pas au fil des pages et leur voyage n'est pas de tout repos. 
Ils font des pieds et des mains pour sauver celle qui les a précédemment sauvés, la pauvre Miss Peregrine qui est transformée en oiseau et ne peut redevenir humaine sans l'aide d'une autre ombrune. Mais en reste-t-il des vivantes ? Comment la faire redevenir leur femme protectrice ? C'est bien là la quête principale de ce livre. Et c'est finalement elle qui a apporté un bémol à ma lecture : la fin ne m'a pas particulièrement emballée, et j'ai trouvé que cet aspect était passé trop rapidement dans les dernières pages. On se reconcentre plus sur Jacob et ses décisions, ses bilans. 
Toutefois, dans l'ensemble ça a été une bonne lecture, plus entraînante que la première qui, elle, était plus appuyée sur l'idée de curiosité (qui avait été tout à fait réussi également). Une bonne continuité, en somme.

mercredi 5 novembre 2014

Le fait du prince, Amélie NOTHOMB

Présentation :

Baptiste Bordave voit mourir sur le seuil de sa porte un inconnu dont il décide de prendre l’identité. 
Même âge, même aspect physique, mais le mort est riche, possède Jaguar, villa de luxe, épouse blonde et superbe… Devenu Olaf Sildur sans état d’âme, Baptiste espère couler des jours heureux à boire du champagne avec la veuve qui admet sa présence avec un naturel confondant.
Un conte moral (ou amoral, selon la lecture qu’on en fait) qu’il faut appréhender comme une sorte de fantasme universel, un conte de fées pour grandes personnes puisque le héros, de banal et commun, devient une sorte de maître du monde, de maître de son monde (richesse, ivresse, beauté…).
Maniant paradoxes, assertions et semi-vérités, Amélie Nothomb nous livre sa vision de l’utopie à deux où la liberté, le non faire et l’imprévisible sont rois, et le champagne le meilleur remède pour vivre heureux !

Mon avis :

Je n'ai pas vraiment aimé ce roman. J'avais déjà lu quelques Nothomb par le passé, parfois en appréciant, d'autres fois en restant sur ma faim, voire en n'aimant pas, simplement. Le fait du prince fait partie de cette seconde catégorie.
L'histoire part plutôt bien, avec l'usurpation de l'identité d'un homme qui vient mourir chez Baptiste Bordave. Je m'attendais ensuite à ce qu'on apprenne qui était cet homme, quelle était sa vraie vie, qui était-il. On suppose tout du long une histoire plus ou moins d'agent secret, sans jamais en avoir vraiment le fin mot, sans pouvoir être sûr. Le côté farfelu de l'ensemble (la femme qui ne bronche pas, le tunnel qui relie la villa au coffre, etc.) ne m'a pas touchée et n'a donc pas rattrappé mon sentiment de déception. Idem pour la morale ou le fin, qui ne m'ont pas marquée, qui ne sont soit pas bien claires à mes yeux, soit sans vraiment d'intérêt, je ne sais pas trop.
Certains ont aimé, mais cette fois, ça n'a pas fonctionné avec moi.

dimanche 2 novembre 2014

Les Outrepasseurs, tome 1 : Les Héritiers, Cindy van Wilder


Présentation :

-Jure-moi fidélité et je te protégerai. Nous le ferons tous.
- Nous ?
- Les Outrepasseurs. Tous ceux qui portent la Marque. Regarde ces jeunes gens. Voilà ta seule famille, à présent. Vous combattrez ensemble. (Il baissa le ton de sa voix.) Nos adversaires ne s’arrêteront jamais. Les fés nous pourchassent depuis huit siècles. Une éternité pour nous. Un instant pour eux. »
Peter, un adolescent sans histoire, échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète qui lutte depuis des siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie…

Mon avis :

J'ai acheté ce livre et le tome 2 au Salon Fantastique (31 octobre - 2 novembre 2014). J'en avais vaguement entendu parler sur la blogo, sans m'y arrêter plus que ça, mis à part que la couverture me semblait déjà superbe. Mais alors, en passant devant, impossible de résister, elles sont juste MAGNIFIQUE !! C'est super beau, très travaillé, ça brille, les tranches sont tout aussi belles. Il me les fallait avant même de savoir de quoi ça parlait.
Je me suis plongée dans la lecture dès mon retour dudit salon. On commence par suivre Peter qui voit très vite son quotidien bouleversé par une attaque de bêtes féroces, une révélation sur sa mère, le meurtre de sa nurse, et sa plongée dans un univers auquel il ne connaît rien mais dont il fait partie malgré lui. 
Il va être plongé (c'est le cas de le dire...) dans le passé de ses ancêtres. Au début, je me suis demandée comment ce passé allait être rattaché au présent de Peter que l'on voit au final très peu dans ce premier tome. Mais finalement, au fil des pages, cela se tisse doucement, petit à petit. J'ai aimé la progression des choses, des événements, et j'ai hâte de savoir ce que va être le devenir de Peter dans le prochain tome.
Mini-bémol : les chapitres sont longs (une cinquantaine de pages), mais ils sont souvent sous-découpés en parties, donc même si je n'aime pas les chapitres à rallonge, ça ne m'a pas dérangée. 
Le nombre de personnage, entre familles, est assez important, pas toujours évident de retenir exactement qui est qui, mais on s'en sort quand même, et puis il y a un arbre à la fin du livre qui résume tout ça.
Je vais commencer sans trop attendre le tome 2 en espérant qu'il me plaise autant que celui-ci, voire encore plus ! Et j'ai hâte de les voir superbement rangés dans ma bibliothèque, parce que, encore une fois, ils sont juste trop beaux !!

Challenge Gourmand #02


J'avais participé au premier opus de ce challenge. Je continue avec le second.
C'est un challenge lancé par TitePomme. En voici la présentation faite par l'intéressée :

Chaque session (de 6 mois) aura un thème "gourmand" et à vous de dénicher le détail dans vos lectures.
Pour cette seconde édition, il aura comme thème le chocolatQu'il soit au lait, noir, blanc, fourré, solide ou liquide, chaud ou froid, en poudre, avec des noisettes ou toute autre présentation du chocolat. Mais on parle bien du mot chocolat dans son sens culinaire et gustatif.
Un challenge tout simple :Au gré de vos lectures, débusquez les aficionados du chocolat.Pour gagner un point, il faudra nous signaler la phrase et le livre dans lequel vous l'avez trouvé. Je vous fais grâce du numéro de page, car ça marche sur la confiance.Un seul point ou une seule mention par livre (oui c'est dur, je sais).Les albums, mangas, BD et ebooks comptent également. Par contre pas les livres de recettes !! ^_^ Mais le mot chocolat doit être nommé textuellement.
Durée du challenge :Du 1er novembre 2014 au 30 avril 2015
FAQ pour anticiper vos questions :Oui, je ferai une mise à jour régulièrement pour noter vos points.Oui, ce challenge peut se cumuler avec d'autres challenges.Oui, l’expression “Lapin de Pâques en chocolat” compte pour le challenge.Non, juste l'image de gens qui boivent/mangent un chocolat ne suffit pas (pour les BD, mangas, albums, par exemple). Le motchocolat doit être noté en toutes lettres.Non, chocolat utilisé comme couleur ne compte pas.Le mot chocolat simplement noté dans le résumé ne sera pas validé. Cela doit vraiment être noté dans le récit. 
Les inscriptions se font sur cette discussion et c’est aussi ici que vous viendrez annoncer vos chocolats mangés.
Ca se passe donc sur Livraddict à l'adresse suivante : http://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?id=18685

Je mets en place une page "Challenge" que je n'avais pas remise en place en déménageant ici. Vous pourrez y suivre mes avancées en la matière.

N'hésitez pas à aller vous inscrire, et surtout, passez de bonnes lectures !


samedi 1 novembre 2014

Retour du Salon Fantastique 2014


Du 31 octobre au 2 novembre se tient le Salon Fantastique à l'Espace Champeret, à Paris. N'étant pas bien loin, je ne pouvais manquer ça (d'autant plus avec la gratuité de l'entrée). J'y suis donc allée aujourd'hui.

Ca a été un très bon moment. Ce n'est pas immense mais assez grand tout de même et surtout les stands sont variés : livres, jeux, costumes, déco... ainsi que des thèmes eux aussi divers : fantastique pur, steampunk, heroic fantasy...

Nous avons fait le tour plusieurs fois, histoire de bien profiter, d'observer chaque stand, de fouiner, de discuter avec des auteurs... 
Et évidemment, nous ne sommes pas repartis les mains vides (c'était à prévoir) ! Deux affiches (que j'ai oubliées de photographiées), un petit dragonnet dont je suis trop fan, et bien sûr des livres (mais je ne suis pas la seule coupable, monsieur s'est bien lâché aussi), dont deux très joliment dédicacés (les photos pour plus tard aussi). Des marque-pages et goodies à la clé également. Voila pour quelques photos :





Tout est vraiment très beau (je vous rajoute les affiches quand je les aurai accrochées).

Nous avons donc :
- Les outrepasseurs, tomes 1 et 2 : je les trouvais déjà magnifiques sur Internet, mais alors en passant devant !! juste impossible de résister !
- La geste d'Alban, de Jean-Luc Marcastel, dédicacé par l'auteur et par l'illustrateur, avec grande classe (là aussi, les photos arrivent), tous deux très sympas et a priori talentueux. Les deux affiches qu'on a achetées sont de cet illustrateur aussi (Jean-Mathias Xavier)
- Rose Morte, tomes 1 et 2, de Céline Landressie : du vampirique classique apparemment.
- le premier tome du Cycle d'Alamänder, d'Alexis Flamand : du fantastique décalé, avec humour et pointe de policier. Auteur très agréable également, qui nous a dédicacé l'exemplaire. D'ailleurs, tout le stand de cette maison d'édition (De l'homme sans nom) a été très abordable, très locace sur leurs écrits et bons conseillers. 
Toutes les couvertures (tranches et dos compris) sont super tops !
- le recueil des Royaumes Renaissants. J'ai joué à ce jeu de rôle sur Internet pendant 7 ans, en écrivant de nombreux Role-Plays, alors quand j'ai appris qu'il y avait un recueil qui sortait, même si je ne joue plus depuis 2-3 ans, il me le fallait ABSOLUMENT !! Le risque est que je me relance là-dedans ^^.

Côté goodies :
- de magnifiques marque-pages,
- mon petit dragon qui a rejoint ma bibliothèque, réalisé par L'atelier des chimères, d'Orléans, dont je connaissais déjà la boutique et le superbe travail (costumes, bijoux, déco, etc.) puisque je suis originaire de cette ville.
- un nouveau tote-bag du Livre de Poche, ainsi que la pochette bleue (j'avais déjà la rouge que j'avais eu au Salon du Livre de Paris en début d'année),
- un gri-gri plein de couleurs et de petites citations,
- des auto-collants zombiesques qui ont rejoint mon agenda,
- 2 petits catalogues : un du livre de poche avec des livres autour du fantastique, et un avec les premières lignes des romans des Editions de l'Homme sans nom. 

Un beau butin en somme !
Il y avait bien sûr d'autres tentations, innombrables : plusieurs jeux de sociétés (Mister Jack, le Monopoly Star Wars, divers jeux de cartes et de plateau), des bijoux magnifiques, des affiches pour plus de murs que nous n'en avons chez nous, ... C'est vraiment un beau salon.

En bonus, puisqu'il se déroule sur le même créneau (bien qu'un peu plus large si je ne me trompe pas), il y avait aussi un salon des livres anciens et vieux papiers. On n'a pas vraiment fait le tour, mais c'est aussi l'occasion d'en profiter puisque c'est au même endroit.

Et vous, vous y êtes allés ? Ca vous tente ? 

vendredi 31 octobre 2014

Bilan d'octobre


Lectures : 

  • Des cailloux dans le ventre, Jon BAUER
  • A kiss in the dark, Cat CLARKE
  • Mamette, t.5 : La fleur de l'âge, NOB
  • Angor, Franck THILLIEZ
  • Mamette, t.6 : Les papillons, NOB
  • Les stagiaires, Samantha BAILLY
  • Le bonheur à l'école, Dominique DECONINCK
  • La maîtresse de Rome, Kate QUINN
Achats :
  • Mamette, t.6 : Les papillons, NOB
  • Le roman de monsieur de Molière, Mikhaïl BOULGAKOV
  • Les stagiaires, Samantha BAILLY
  • Dragon Rouge, Thomas HARRIS
  • Le petit juge, Jean-Michel LAMBERT
  • Le bonheur à l'école, Dominique DECONINCK
Cadeaux :
  • Angor, Franck THILLIEZ
Emprunts médiathèque :
  • Plusieurs livres pour le CRPE, en Français et Connaissance du système éducatif
  • Hautes terres d'Ecosse, photographies de Michael RUETZ
  • Silex and the city, t.1 : Avant notre ère, JUL
  • Mélusine, t.6 et 10
  • Guide du jeune enseignant, Fabrice HERVIEU-WANE
  • Garulfo, t.6, AYROLES
  • La macrophotographie, Gilles MARTIN
  • La photographie numérique, Scott KELBY
  • Le langage de l'image, René BOUILLOT
  • Transmettre, apprendre, Marie-Claude BLAIS

jeudi 30 octobre 2014

La maîtresse de Rome, Kate QUINN


Présentation :

La Rome du Ier siècle est sauvage. Des banquets aux orgies, des jeux du cirque aux complots politiques, la capitale de l'Empire sombre dans une frénésie de plaisir et de violence. Thea, jeune esclave d'une arrogante aristocrate, va bientôt devenir la femme la plus influente de la cité. Belle et intelligente, elle fera tout pour préserver son amour pour Arius le Barbare, gladiateur et idole du peuple. Quitte à défier l'Empereur, qui s'est promis d'en faire sa maîtresse...

Mon avis :

Quelle lecture prenante ! Du début à la fin j'ai été totalement happée par l'histoire et ses personnage.
J'ai aimé suivre Théa. C'est une femme forte, malgré toutes les difficultés qu'elle rencontre et sa situation d'esclave. Avec elle, j'ai détesté Lépida qui, comme le résumé l'indique, est vraiment arrogante et peste au possible. Les hommes de l'histoire m'ont plu aussi, notamment Marcus, par son calme intelligent. 
Et puis, les combats de gladiateurs, l'ambiance antique, le contexte, sont retranscrit avec justesse. J'ai été vraiment plongé au milieu des complots, des histoires d'amour, des trahisons, des combats et enjeux divers de ce roman. 
Je lirai sans aucun doute la suite (L'impératrice des sept collines) pour retrouver l'écriture de Kate Quinn et cet univers auquel je ne suis pourtant pas très habituée. Très belle découverte !

mardi 28 octobre 2014

Top Ten Tuesday #03

Ce petit rituel a été créé par The broke and the bookish et repris en Français par Iani
Il s'agit de lister chaque semaine un Top 10 selon un thème littéraire proposé. Cette semaine, le thème est le suivant :

 Les 10 livres à lire pour Halloween 

  1. Shining, Stephen King
  2. Miss Peregrine et les enfants particuliers, Randsom Riggs
  3. La chambre des morts, Franck Thilliez
  4. La route, Cormac McCarthy
  5. Sac d'os, Stephen King
  6. Histoires extraordinaires, Edgar Allan Poe
  7. Dracula, Bram Stoker
  8. Frankenstein, Mary Shelley
  9. Tim Burton : entretien avec Mark Salisbury
  10. L'Étrange Odd Thomas, Dean Koontz  (non lu, mais le thème semble approprié)

samedi 25 octobre 2014

Le bonheur à l'école, Dominique DECONINCK


Présentation :

Chaque matin, les jeunes parents déposent leurs enfants dans la cour de l'école. Un baiser, un geste de la main, une fermeture éclair remontée et les voilà seuls face à la grande aventure. Que se passe-t-il une fois la cloche sonnée?
Dominique Deconinck est enseignante en primaire - ou, comme elle aime le dire plus simplement, instit. Dans ce récit fin et plein d'humanité, elle nous entraîne en passager clandestin dans sa salle de classe, au milieu des rangs, dans la cour ou sous le préau. Elle raconte son métier, ce qu'elle voit et ce qu'elle entend: les leçons, les jeux, les confidences, le découragement ou le chagrin, les miracles de la confiance, les mots d'enfants...

Mon avis :

Travaillant cette année en milieu scolaire (de la maternelle au collège) et préparant le Concours de professeur des écoles, j'ai acheté ce livre quand je suis passée devant totalement par hasard. 
J'ai aimé ce témoignage qui sonne tout à fait juste. Bien que pas encore instit, je me suis retrouvée dans certaines situation (quelques exemples de réponses à certaines questions, les enfants de maternelle, les interrogations sur les prochaines séances même une fois rentrée à la maison...).
On sent l'amour du métier, des enfants, et c'est très agréable à lire, tout en ne cachant pas les réalités du milieu.
Une bonne lecture pour cette thématique scolaire.